Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Ma teigne
Mer 02 Juin 2010, 18:40 par Aya

» Hana Yori Dango
Lun 31 Mai 2010, 11:59 par Aya

» Les bonnes adresses !!
Mer 28 Avr 2010, 12:45 par Aya

» Jeux du cosplay 2
Dim 28 Mar 2010, 23:52 par Aya

» Anniversaire 2010
Dim 14 Mar 2010, 15:23 par Aya

» Appel aux membres !!
Sam 06 Mar 2010, 23:33 par Aya

» Site vente de figurines - porte clefs
Sam 06 Mar 2010, 14:21 par Shinwa

» Porco Rosso [en construction]
Sam 26 Déc 2009, 13:33 par Aya

» Absence
Dim 13 Déc 2009, 23:01 par Luciole

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Image hébergée par servimg.com
Tchat Blablaland

Contes Japonais

Aller en bas

Contes Japonais

Message par Inoue le Ven 01 Juin 2007, 02:25

Pour tout ceux qui sont passionné par la culture je vous invite a découvrir et partager quelques contes pour enfants. ^_^

Je commence moi même avec l'histoire de momotarô.

MOMOTAROO, le garçon né d'une pêche


Momotarô est un conte faisant parti intégrante de l'imaginaire japonais.
Sans doute l'avez-vous déjà deviné,"momo" signifie la pêche (le fruit), en japonais.
Par ailleurs, sans doute du fait de la couleur claire du fruit (?), en japonais on désigne aussi par "momo", la couleur rose.


Il était une fois, un couple de vieillard qui vivait paisiblement au bord d'une rivière. Un jour, alors que la vieille femme lavait son linge, elle vit une grosse pêche qui flottait sur l'eau. Songeant que son mari aimerait certainement gouter de ce fruit, peu commun en cette saison, elle la prit dans ses bras, et toute contente l'emporta à la maison.


Quand ils essayèrent de la couper pour la manger, elle s'ouvrit brusquement !
Un petit garçon plein d'énergie apparut alors. N'ayant pas d'enfant, ils remercièrent la providence de connaître enfin la joie d'être parents. Ils décidèrent de l'élever comme leur fils, et l'appelèrent "Momotarô" ce qui voulait dire le garçon-né-d'une-pêche.



Momotarô grandissait et devenait chaque jour plus fort.
Cependant c'était un garçon plutôt paresseux, et il trouvait toujours une excuse pour ne pas aider ses parents ou les autres villageois qui pourtant en avaient bien besoin !
Quand il eut atteint l'âge d'homme, il était doté d'une force herculéenne et pouvait faire seul ce que d'autres devaient faire à dix. C'était vraiment injuste qu'un tel don ait été donné à un être aussi paresseux... c'est ce que tous pensaient en leur for intérieur, et ils ne pouvaient s'empêcher de lui en vouloir.
Un jour, alors que Momotarô courait comme à son habitude la campagne au lieu d'aider aux travaux des champs, des démons attaquèrent le village. Ils se déchaînèrent, tel des furies, sur les pauvres villageois sans défenses.



Après cette terrible attaque, Momotarô, tombé complètement en disgrace aux yeux de tous, ne pouvait plus rester au village. Il décida alors de se mettre en route vers l'île des démons, et de mettre fin à leurs sombres agissements. Peut-être retrouverait-il ainsi sa place au sein des habitants du village ?
Quoi qu'il en soit, il prépara son baluchon et alla dire au revoir à ses parents.
La vieille femme qui s'inquiétait toujours beaucoup pour lui, se hâta de préparer des kibidango (boulettes de millets), qu'elle lui donna pour le voyage.



Sur le chemin, Momotarô rencontra un chien qui n'avait pas mangé depuis plusieurs jours. Plein de compassion, il lui donna un kibidango, et le chien rassasié lui proposa de l'aider dans sa quête. Ils se mirent en route, mais bientôt ils rencontrèrent un singe et un faisan tout aussi affamés. Le garçon-né-d'une-pêche leur donna ses derniers kibidango.
Le singe et le faisan, décidèrent alors d'unir leurs forces à celles de Momotarô pour combattre les démons.



Malheureusement, l'île des démons, n'était pas facile à trouver, et s'il n'y avait eu le faisan pour partir en éclaireur sans doute ne l'auraient-ils pas trouvé. Une fois sur l'île, ils trouvèrent un grand château mais celui-ci était bien protégé et la porte solidement fermée. Mais le singe, qui avait toujours plus d'un tour dans son sac, escalada furtivement la muraille et alla ouvrir la grande porte à la faveur de la nuit.
Ses compagnons attaquèrent alors les démons : le chien mordait, le singe griffait, le faisan donnait des coups de becs dans leurs yeux. Momotarô quant à lui, alla trouver le chef des démons et le vainquit après une terrible confrontation.



A la vue de leur chef vaincu, les démons se rendirent bien vite. Momotarô exigea d'eux qu'ils laissent à l'avenir les villageois en paix, et qu'ils réparent tout le mal qu'ils leur avaient fait.
C'est ainsi qu'ils embarquèrent de nombreux trésors sur leur navire.
Momotarô ne tarda pas à rentrer chez lui et annonça aux villageois que désormais ils n'auraient plus rien à craindre des démons. Tous débordèrent d'admiration et de reconnaissance envers cet étrange garçon-né-d'une-pêche.
C'est ainsi que grâce aux trésors et à la victoire remportée, ils purent tous vivre heureux et en paix, encore longtemps après ...





Voilaaa, j'espere que ça vous a plus ^_^
avatar
Inoue
Platinize Member

Féminin
Nombre de messages : 578
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contes Japonais

Message par Nono le Sam 08 Nov 2008, 14:08

Troooop bien c'est exelent t'en a pas d'autre ????
c'est mon premier conte jap ^^
franchement c 'est cool ^^
avatar
Nono
Platinize Member

Masculin
Nombre de messages : 304
Age : 29
Type de Manga : heu je sais pas vraiment je dirai les manga qui mélange shojo,shonen (et seinen) et comedie ^^
Date d'inscription : 07/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contes Japonais

Message par Aya le Sam 08 Nov 2008, 19:18

Ca me rappel vaguement quelque chose...
Mais je crois que j'avais une version différente (love hina)

_________________

(\__/)
(='.'=)
(")_(") Merci Shinwa
avatar
Aya
Platinize Member

Féminin
Nombre de messages : 713
Age : 32
Type de Manga : shojo et manhwa
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contes Japonais

Message par Inoue le Dim 29 Mar 2009, 02:22

Ah, je ne savais pas qu'ils en parlaient dans love hina. Big Smile

Sinon, voila un nouveau conte !! ça faisait longtemps ^^ dite moi ce que vous en pensez ! (il s'agit d'un conte assez célèbre au japon)

KAGUYAHIME, la princesse lune




Cette histoire s'est passée il y a bien longtemps.
En ce temps là, vivait un homme que tout le monde appelait le vieux coupeur de bambou. Il était renommé dans toute la contrée pour la qualité de son bambou.
Un jour, une tige de bambou qui brillait d'un éclat irréel, attira son regard. Il n'avait jamais rien vu de tel ! Qu'était-ce donc que cela ? Il la coupa et eu la surprise de sa vie en trouvant à l'intérieur, recroquevillée sur lui-même, un adorable poupon. C'était une petite fille.




Le vieux coupeur de bambou et sa femme, furent tout content de se voir redevenir parents dans leur viellesse. Ils appelèrent la petite Kaguyahime ( la princesse lune ), car son visage délicat, à la couleur laiteuse, leur rapellait celui de la lune.
La petite grandissait et devenait de plus en plus belle.


Elle devint une jeune fille à la beauté si envoûtante, qu'on parlait d'elle d'un bout à l'autre du pays. Evidemment, nombreux étaient ses prétendants.
Vinrent cinq jeunes nobles de la cité, tombés éperduement amoureux de la belle...
A chacun, Kaguyahime répondit, embarrassée, qu'elle épouserait celui des cinq qui pourrait accomplir ce qu'elle demanderait.


Il s'avéra bien vite pour eux tous, que les quêtes, qu'elle leur donnait, étaient pour le moins difficile sinon hors de porté du commun des mortels...
L'une de ces quêtes était de s'emparer du collier de pierres-arc-en-ciel que porte le dragon autour de son cou.
A chacune des tentatives des cinq nobles, s'ajoutait un nouvel échec ...


Un soir alors que la lune baignait de ses rayons la surface terrestre, trois messagers apparurent, pour révéler à Kaguyahime le secret de ses origines.
Elle appartenait au peuple de la lune qui se languissait de son abscence et réclamait son retour. Elle était pour ainsi dire une étoile tombée du firmanent, et devait se préparer car ils viendraient bientôt la chercher.
Depuis lors, à chaque fois qu'apparaissait la lune, Kaguyahime, qui goûtait la vie sur terre, pleurait son départ prochain.


Entendant que les gens de la lune viendraient bientôt enlever leur chère enfant, le viel homme et sa femme prièrent l'Empereur d'envoyer ses guardes pour tous les protéger.
On attendit patiemment et fermement la venue des gens de la lune. Chaque nuit, c'était avec un stress croissant qu'ils voyaient s'ouvrir, inéxorablement, l'oeil lunaire ...
Finalement quand la lune fut pleine, les messagers arrivèrent. Les gardes tentèrent bien de s'interposer, mais la lune était si brillante que personne ne put garder les yeux ouverts.


Kaguyahime, qui aimait la vie sur Terre et chérissait ses parents, ne voulait pas les quitter.
Mais les messagers étaient la, et il n'était pas question qu'ils s'en retournent sans la princesse lune.

C'est ainsi, les larmes aux yeux, que Kaguyahime les suivit, s'en allant la où l'attendait son destin ...
avatar
Inoue
Platinize Member

Féminin
Nombre de messages : 578
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contes Japonais

Message par Aya le Lun 30 Mar 2009, 11:12

Cry
C'est triste.... pourquoi elle est partie ?
Et elle a fait quoi après ?

_________________

(\__/)
(='.'=)
(")_(") Merci Shinwa
avatar
Aya
Platinize Member

Féminin
Nombre de messages : 713
Age : 32
Type de Manga : shojo et manhwa
Date d'inscription : 05/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contes Japonais

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum